Site du Comité Nord de Pétanque  Quoi de Neuf

Arbitre

Relevés des décisions prises par la CNA des 28 et 29 janvier 2017 :  Décisions concernant les différents cas de dépassement de temps, décision concernant un jet du but non valide et Modèle de Rapport d'Incident.

Vous pouvez télécharger le document ci-dessous en cliquant sur le Bouton Bouton Telechargement

 

Infos (Mai 2014) Transmises par Jean-Claude Dubois Président de la Commission Nationale d'Arbitrage (CNA) :

Mesdames, messieurs, chers collègues,
 
En plus des pièces jointes comprenant le dernier CR de réunion de la CNA et le code d'arbitrage mis à jour, je vous prie de bien vouloir diffuser à tous vos arbitres les nouveautés concernant les limites d'âge.
Rappels:
- Pour passer l'examen d'arbitre départemental, il faut avoir entre 16 ans minimum et 60 ans maximum dans l'année.
- Un arbitre national ou international qui désire continuer à être désigné par la CNA après ses 65 ans pour arbitrer de grandes compétitions, doit en faire la demande par écrit au Président de la F.F.P.J.P avant le 30 septembre de l'année en cours. Cette demande devra être renouvelée annuellement. Le médecin fédéral convoquera les arbitres concernés pour une visite médicale dans le dernier trimestre de l'année civile, avant les désignations des arbitres pour les compétitions nationales et internationales.

L'arbitre de haut niveau de plus de 65 ans qui ne fait pas cette demande ne peut plus être désigné par la CNA, mais peut continuer à arbitrer, tant qu'il en a les capacités physiques, dans son comité ou sa ligue.

Il  en est de même pour les arbitres de ligue et départementaux qui peuvent arbitrer tant que leurs capacités physiques le leur permettent.
 
De plus, Didier SCHMITT est en train de mettre de l'ordre dans la partie "infos arbitrage" du site de la FFPJP et je vous invite à vous y rendre règulièrement pour avoir les dernières bonnes informations.
 

 

Vous trouverez ci-dessous une note de Jean-Claude Dubois Président de la CNA :

COMMENT INTERVENIR EN CAS DE DÉPASSEMENT DU TEMPS ?

Cartons-Arbitres

Dans le cas précis de dépassement du temps, il a été décidé en réunion du pool, que l'arbitre devait prévenir le joueur quelques secondes avant la minute en lui précisant le temps qu'il lui restait. L'arbitre doit s'avancer vers le joueur pour lui dire « monsieur (ou madame), il vous reste 15 secondes ».

Si au bout de ces 15 secondes (on peut attendre jusqu'à une vingtaine...) la boule n'est pas lancée, l'arbitre s'avance à nouveau vers le joueur et lui donne un carton jaune, en lui précisant qu'il a, à nouveau une minute pour jouer, avant de recevoir un carton orange signifiant l'annulation de la boule.

On recommence la même procédure et si après avertissement oral, la boule n'est toujours pas lancée dans le temps imparti, l'arbitre s'avance à nouveau vers le joueur, lui donne un carton orange et LUI DEMANDE DE LUI DONNER LA BOULE QU'IL POSE EN TERRAIN INTERDIT. Dans ce cas, on annule la boule AVANT qu'elle soit jouée.

RAPPEL POUR ÉVITER LES CONFUSIONS :

Dans les autres cas , on doit toujours attendre que la « boule faute » soit jouée pour l’annuler et je rappelle que lorsqu’une boule jouée est annulée par l'arbitre, tout ce qu'elle a déplacé doit être remis en place, à condition d'avoir été marqué. Si le but et/ou les boules n'étaient pas marqués, tout reste en place... sauf la boule annulée, qui dans les deux cas est déposée par l'arbitre hors du terrain.

Marseille le 25 juin 2012

Jean-Claude Dubois

Président de la CNA

 

La note suivante, a pour but d'harmoniser les interventions des arbitres.

Vous trouverez ci-dessous les extraits du compte-rendu de la dernière réunion du Comité Directeur de la FFPJP qui intéressent plus particulièrement le corps arbitral.

Pour une bonne harmonisation des interventions, notamment sur les boules des benjamins, les tenues des joueurs, la conformité des boules,

 

EXTRAITS DU COMPTE-RENDU DE LA REUNION

 DU COMITE DIRECTEUR DE LA FFPJP

DES 19 & 20 MAI 2012

 VII. ARBITRAGE

POUR INFORMATION :

Une réunion du pool d’arbitrage s’est tenue les 31 mars et 1er avril derniers dans laquelle ont été intégrés MM. Bernard LEUCHART etDidier JACQUET.

M. GUERRINEAU, psychologue de la F.F.P.J.P. a effectué une intervention et une Charte (droits et devoirs des arbitres) a été rédigée. Elle sera signée par les arbitres.

Quand ce sera possible, l’ensemble des membres de la C.N.A seront présents lors de cette réunion.

A été validée la liste des arbitres de Haut-Niveau : MM. ARMAND, LABORIE, GRIGNON, JANDARD et LE BOTS.

 MM. ARMAND, JANDARD et GRIGNON officieront lors des Championnats du Monde à Marseille.

Dans le cadre de l’examen d’arbitre international qui sera effectué pendant ces Championnats, le Comité Directeur a décidé de présenter MM. BASSO et DESSAY. Deux autres pourraient y être admis au vu des candidatures reçues. Dans ce cas, la C.N.A proposera au Comité Directeur deux candidats supplémentaires.

POUR APPLICATION IMMEDIATE :

Il a été rappelé que les boules de la catégorie Benjamins (600 g et 65 mm) ne sont autorisées que dans leurs compétitions spécifiques.

Le Comité Directeur est revenu sur l’affaire des Boules de la marque UNIBLOC. Il y a toujours des difficultés avec le label de ces boules.

La F.I.P.J.P a rappelé que l'ajout de mentions ou de gravages sur des boules d'un label homologué ne nécessite pas de nouveaux tests d’homologation.

En conséquence il n’y a aucune raison de refuser aux joueurs de jouer avec ces boules, même si leur surface comporte d’autres inscriptions, que ce soit « bronze » ou « or »

Si, après vérification, il s’avère que ces boules ne sont pas conformes, le fabricant risque de perdre tous ses agréments.

Ainsi, la FIPJP par le biais de sa Secrétaire Générale attend la réponse à la demande faite auprès du fabricant de certifier que ses boules ETR sont bien les mêmes qu’elles portent « bronze » ou « or » et qu’il y ait ou non un tiret ou une séparation entre ET et R.

TENUES DES JOUEURS :

Tenues homogènes : Il a été rappelé que l’appréciation de la conformité des tenues doit être effectuée par le Jury de concours et non par les arbitres. Donc si un arbitre constate une équipe non conforme, il doit le signaler au Jury qui décidera.

Dans les départements, on constate une certaine tolérance dans l’application de la règle (liseré, couleur délavée, publicité de couleurs différentes) .

Le Comité Directeur rappelle que, dans tous les cas, il faut une couleur identique.

Aucamville le 6 juin 2012 

Jean-Claude Dubois

Président de la CNA

tagsTags :