Le second communiqué du mollah Abdul Hakim Latifi (en), ayant revendiqué l'attaque contre MSF, affirmait ainsi : « D'autres organisations comme Médecins Sans Frontières travaillent également dans l'intérêt des Américains, ils sont des cibles pour nous Â»[160]. "Aujourd'hui (vendredi), en fin de … Son adversaire clame d'ailleurs que cette réélection est illégale[132]. Certaines de ces firmes disposent en Afghanistan d'un important contingent d'hommes. Améliorer les capacités de lutte anti-guérilla de la FIAS : améliorer le commandement des unités, les concentrer sur la protection du peuple afghan et établir des relations avec celui-ci, augmenter le nombre de soldats présents en Afghanistan. Le Haut conseil de paix créé en 2010, vise à établir des discussions avec les talibans mais ces derniers tue son dirigeant, Burhanuddin Rabbani, le 20 septembre 2011. De plus, des stocks équivalents à près de deux années de production existeraient dans le pays[108]. Ce sont les Etats-Unis, au sein de la coalition, qui ont payé le prix humain le plus fort en Afghanistan avec 1.909 militaires tués à l'ennemi et 20.717 blessés au 20 février, selon les chiffres du Pentagone. Le Canada a dépensé en 2006-2007 près de 15 millions de dollars (sur un budget de sécurité de 29,9 millions) auprès des SMP pour protéger son personnel[59]. Ce massacre tend un peu plus les relations déjà difficiles entre Washington et Kaboul, après de précédents incidents impliquant des militaires américains, notamment dans une vidéo diffusée sur internet en janvier dans laquelle quatre marines urinent sur trois cadavres[185] ou l'incinération de Corans en février[186]. Le général Mc Chrystal reconnaît dès sa prise de fonction que la Coalition est en difficulté. Indonésie : un Boeing transportant 62 personnes porté disparu peu... Espagne: une tempête de neige historique fait trois morts et sème... Covid-19 : Monaco avance son couvre-feu à 19 heures, Covid-19 : pour le pape, s'opposer au vaccin est « suicidaire », Angleterre : la reine Elizabeth II vaccinée contre le Covid-19, Sahel : Ouagadougou et Paris sur la même ligne, Twitter : quand François Ruffin vole au secours de… Donald Trump, Les États-Unis ébranlés, les autocrates confortés. Une partie des prisonniers, dont l'Américain John Walker Lindh, fut emprisonné dans le fort de Qala-i-Jangi, près de Mazaar-et-Shariff, où ils se mutinèrent fin novembre 2001 - la plupart d'entre eux furent alors tués, tandis que l'agent de la CIA Johnny Micheal Spann (en) devenait le premier mort américain du conflit. Pour l'année 2009, le porte-parole du ministère afghan de l'intérieur fait état de 4 600 militants tués et 2 958 suspects arrêtés. Une phase de la guerre d'Afghanistan de l'histoire contemporaine oppose à partir d’octobre et novembre 2001, les États-Unis, avec la contribution militaire de l'Alliance du Nord et d'autres nations occidentales (Royaume-Uni, France, Canada, etc. Un processus ardu de désarmement est mené par Kaboul en échange de l'intégration des seigneurs de guerres dans une armée nationale multiethnique[79],[80]. Au total, de 2004 à 2013, 368 attaques ont été menées (dont 316 sous le mandat de Barack Obama) au Pakistan, occasionnant 2 537 à 3 533 morts[255]. Reportages, analyses, enquêtes, débats. La reconstruction du pays éprouve aussi des difficultés dans la mesure où l'acheminement de pièces lourdes (par exemple, pour le barrage de Kajakai) nécessitent des opérations militaires lourdes et difficiles (par exemple, l'opération Eagle's Summit du 27 juillet au 5 septembre 2008). Les Mehsud, rivaux des Waziris[91] et d'abord alliés à l'armée pakistanaise, se retournèrent contre Islamabad après une incursion sanglante de l'armée en 2004[92],[93],[94], se rallièrent aux talibans[90] et commencèrent à attaquer l'armée pakistanaise[95]. L'ONU annonçant qu'elle réduit de moitié ses personnels étrangers présents en Afghanistan pour se contenter du strict nécessaire[114]. Les manifestants réagissaient à l'autodafé d'un Coran aux Etats-Unis. La police afghane comprend en octobre 2010 109 000 policiers et devrait atteindre jusqu'à 240 000 hommes[66]. « Le coût supporté par la France est estimé à 500 millions d'euros par an sans compter les pertes humaines et les matériels détruits Â» selon le ministre français de la Défense[188]. Les paysans afghans obtiennent entre 600 et 700 millions de dollars[106]. Stephanie Savell, codirectrice de cette recherche a annoncé que depuis 2001 (date du déclenchement de la guerre en Afghanistan) entre 244.000 et 266.000 civils ont été tués en Irak, en Afghanistan et au Pakistan. Enfin, la Coalition cherche à mettre en place une véritable armée afghane capable de tenir le terrain contre la guérilla talêb. Cependant, en raison de la distance séparant ces pays de l'Afghanistan, la majorité des unités terrestres ne fut déployée que progressivement. L'Otan s'est engagé en Afghanistan dès décembre 2001 mais les Etats-Unis ont fourni tout au long du conflit le plus gros contingent militaire, qui a atteint jusqu'à 98.000 soldats au plus fort des combats, en 2011, selon les chiffres du Pentagone. Leurs buts sont de démontrer l'inefficacité du gouvernement central d'Hamid Karzai, pour s'y substituer, et de couper le ravitaillement de l'OTAN qui passe par le Pakistan. The Taliban’s military forces (prior to hostilities), Estimations IHS Jane’s, Voir un exemple avec l'envoi du mollah Dadullah en 2006 dans. 8 200 tonnes d'opium ont ainsi été produites en 2007 en Afghanistan, soit 93 % de la production mondiale[104],[105], engendrant d'importants revenus pour les talibans (85 millions de dollars en 2005 et 125 millions en 2009[106]). Le 3 novembre une offensive est lancée sur Mazar-e-Charif, qui tombe, avec l'aide des forces du général Abdul Rachid Dostom, le 9 novembre. Marie Simon, « Ils se photographiaient devant leurs victimes afghanes Â», Centre of Excellence Defense Against Terrorism. En 2013, la MANUA rehausse son bilan et parle de 3 133 civils tués[5]. Fin juin (opération Kaika) ils repoussent même une unité américano-afghane chargée d'installer une base avancée près de Kandahar. Les combats ont aussi un coût important pour le pays avec près de 4 000 morts pour l'année 2008[115]. Lors d'un discours, le 27 mars 2009, le président des États-Unis Barack Obama dévoile sa stratégie pour les théâtres afghan et pakistanais. L'utilisation excessive de la force, les arrestations arbitraires ou non justifiées, les centres de détention clandestins, les mauvais traitements voire la torture ou la mort en détention ont ainsi été largement relevés en Afghanistan[176],[177]. Vers la mi-octobre, une enquête menée par les autorités officielles revoit à la baisse le résultat d'Hamid Karzai et aboutit à l'annonce d'un second tour[131]. Après la bataille de Chora, qui fait une soixantaine de pertes civiles en juin 2007[181], le bombardement d'Azizabad du 22 août 2008 (90 morts civils, dont 60 enfants[182]) a notamment conduit le président Hamid Karzai à demander une renégociation des termes de la présence des troupes étrangères[179],[180], ce qui a pour conséquence de tendre les relations entre son gouvernement et les forces occidentales[183]. Ils sont aujourd'hui considérés comme étant à l'origine de 80 % des attentats dans l'agence du Waziristan du Sud[94] et subissent toujours de mauvais traitements de la part de l'armée pakistanaise[96]. L'instrumentalisation de l'aide humanitaire par la coalition militaire a fait l'objet de critiques, notamment de la part de Médecins sans frontières[160]. - 31 août 2004: un soldat est grièvement blessé lorsque son véhicule bascule dans un ravin. Le gouvernement Karzai est désormais parfois ironiquement nommé « maire de Kaboul Â» par la population voire par des officiels[102]. Les États-Unis engagent donc l'opération Anaconda dans la province de Paktia début mars 2002. Nous contacter Par la suite, des progrès sont réalisés, mais le nombre de soldats qui quittent l'armée par désertion ou non-réengagement demeure très important. Améliorer les capacités de l'armée et de la police afghane et en augmenter les effectifs (jusqu'à 240 000 pour l'armée et 160 000 pour la police). L'ONU évalue entre 32.000 et 60.000 le nombre de civils afghans tués dans ce conflit. De plus, l'armée et la police doivent faire face aux tentatives d'infiltration menées par la guérilla. La mort accidentelle de quatre soldats français dimanche 27 septembre porte à 35 le nombre de militaires français ayant perdu la vie en Afghanistan depuis l'arrivée de troupes françaises en décembre 2001. une présence militaire et policière visant à protéger la population et à démanteler les groupes terroristes (la, une formation pour créer une police et une. De plus, les paysans cultivant le pavot ont considérablement amélioré leurs techniques d'extraction de l'opium[107]. En tenant compte de tous ces facteurs, les chercheurs de Brown évaluent à 6.400 milliards le coût total des guerres antijihadistes menées par les Etats-Unis en Irak, en Syrie, en Afghanistan et ailleurs depuis 2001. D'intenses bombardements causent de lourdes pertes aux combattants d'al-Qaïda qui y sont réfugiés, mais les troupes américaines ne sont pas assez nombreuses pour encercler le massif montagneux et Oussama ben Laden, présent sur les lieux, réussit à fuir au Pakistan[49]. Rapidement décimées par le gouvernement pakistanais[98], ces deux organisations ont cependant eu le temps de former de nouveaux cadres[90]. Début 2001, 2,5 millions d'entre eux se trouvait dans ces deux pays, répartis dans plusieurs centaines de camps de réfugiés, dont certains construits en dur[210]. Car le terrorisme n'est pas un ennemi: c'est une méthode de combat. Les tactiques militaires des talibans se sont aussi améliorées. Outre les décès, les guerres ont depuis 1979 provoqué l'exil de millions d'afghans (nonobstant les déplacés internes), parfois pris en charge par le HCR (Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés), et parfois cantonnés dans une situation d'illégalité. 2004 : trois morts dans des accidents de la circulation. Par Nicolas J.S. La mort accidentelle de quatre soldats français dimanche 27 septembre porte à 35 le nombre de militaires français ayant perdu la vie en Afghanistan depuis l'arrivée de troupes françaises en décembre 2001. En Afghanistan, le nombre de civils tués depuis 2006 ne serait “que” de 9759, dont 6269 tués par les forces anti-gouvernementales, et 2723 par la coalition ou les soldats de l’armée régulière, d’après l’ONU, à quoi il6300 et 23 Le général Mc Chrystal, qui a pris le commandement du théâtre afghan récemment, avoue lui aussi en 2009 l'incompétence et la corruption du gouvernement central qui a réussi à rendre les afghans « nostalgique(s) de la sécurité et de la justice du régime taliban Â»[112]. Ils sont aussi engagés dans des opérations d'assassinats ciblés sur le territoire pakistanais où 93 attaques ont été menées de début 2008 à fin 2009 et 204 attaques de début 2010 à fin 2011[254]. Une centaine d'hommes des Forces spéciales allemandes seront envoyés sur place vers décembre[42]. Créez un compte afin d'accéder à la version numérique du magazine et à l'intégralité des contenus du Point inclus dans votre offre. Les dernières forces organisées d'importance dont disposaient les talibans sont ainsi détruites ou contraintes de se replier dans des zones sûres du Waziristan. En septembre 2009, la police afghane compte 84 000 hommes et l'armée nationale afghane, entraînée par l'OTAN, aligne un peu moins de 94 000 hommes à la fin septembre 2009[63],[64] puis 175 000 hommes en février 2013[65]. "La guerre en Afghanistan est en voie de dépasser les 20.000 morts en 2018, civils compris", affirme Graeme Smith, consultante pour l'International Crisis Group (ICG). Babak Dehghanpisheh, John Barry et Roy Gutman. Après dix ans de guerre, il est très difficile de savoir combien de civils ont été tués dans ce conflit. Outre plusieurs bataillons de la 10e Division de Montagne américaine, 200 hommes des « Royal Marines Commandos Â»[42], une centaine d'agents de la CIA et environ 300 hommes des Forces spéciales américaines sont présents dès le début[44]. Le nombre de tonnes de bombes larguées par les avions de la coalition a quant à lui doublé de 2006 à 2007[180]. Depuis 2005, les talibans ont aussi multiplié les contacts avec les seigneurs de guerre afghans et ont noué une alliance contre le gouvernement Karzai avec deux importants groupes, hostiles l'un vis-à-vis de l'autre, mais en lutte contre les Américains et le nouveau gouvernement. L'accord d'avril 2003 reconnaît aussi l'existence d'un «gouvernement central fort»[79].         Washington (AFP) -  Les forces talibanes comptent environ 35 000 hommes[43]. Les résultats sont très contestés et une fraude portant sur 1,5 million de bulletins est reconnue par les observateurs de l'Union Européenne[130]. En effet, 25 % des effectifs des unités susceptibles d'aller au feu ont dû être remplacés en 2009[67]. Froid, neige et pluies verglaçantes dans le monde depuis 2001 Nombre d'événements: 732 Nombre de victimes: 18626 morts, 157987 blessés Gravité moyenne (sur 6): 2.06 [] Les 5 pays les + touchés: Etats-Unis(199), Canada : Selon Mehdi Hasan le général John Nicholson qui commande les troupes américaines sur ce théâtre d'opérations aurait sollicité en février 2017 le Sénat pour l'envoi de plusieurs milliers de soldats en Afghanistan pour renforcer les effectifs engagés sur place[153]. Les Américains revendiquent toutefois le contrôle des opérations, refusant à l'ONU le droit de les surveiller, tandis qu'ils promulguent un amendement[pas clair] empêchant les soldats américains d'être déférés devant la Cour pénale internationale[42]. Ces deux décès portent à 61 le nombre de militaires français morts en Afghanistan depuis le début de l'intervention alliée en 2001. Vous êtes abonné au magazine dans sa version papier ? Le 26 février 2010, les talibans revendiquent une attaque sur Kaboul, tuant 17 personnes dont un Français et un Italien. »). Par exemple, en mars 2011, cinq soldats américains ont été jugés et condamnés dans le cadre du scandale du Kill Team ou « Commando de la mort Â», pour des crimes commis sur des afghans[178]. suivez les informations en temps réel et accédez à nos analyses de l’actualité. nécessaire]. L'année 2018 deviendrait la plus meurtrière dans le pays, après le record de 19.694 tués dénombrés en 2017 par l'Uppsala Conflict Data Program (UCDP), qui évalue … Après la première guerre d'Afghanistan et le retrait de l'Armée rouge en 1989, les moudjahiddin afghans parvinrent à renverser le régime communiste en 1992. Dans l'arrière-pays, les taxes et les impôts sont, par exemple, toujours prélevés par les seigneurs de la guerre[81]. Cette page se comprend mieux après la lecture de. Au 30 septembre 2019, le Pentagone évaluait officiellement le coût des opérations militaires en Afghanistan à 776 milliards de dollars depuis 2001, dont 197,3 milliards destinés à la reconstruction du pays et de ses institutions. Il obtient celle du Hezb-e-Islami de Hekmatyar et celle des hommes de Mohammed Younès Khalid[90]. De plus, lorsque l'aviation intervient, les combattants talibans se replient vers des zones sûres[90]. De 2007 à 2009, la guérilla anti-gouvernementale augmente et améliore ses capacités militaires et financières. Ces échecs de la Coalition dans les différents domaines majeurs en Afghanistan (sécurité, reconstruction, etc.) Les critiques de la politique menée dans le cadre de la « guerre contre le terrorisme Â» jugent que la « pacification Â» de l'Afghanistan, c'est-à-dire la victoire contre les forces insurrectionnelles talibanes, n'est pas complète. Une large étude émanant du projet Costs of War, piloté par l’Institut Watson de l’Université américaine Brown vient annoncer le chiffre de près de 150 000 morts en Afghanistan et ... Une étude du projet Costs of War vient annoncer le chiffre de 150 000 morts en Afghanistan et au Pakistan depuis le début de la guerre déclenchée … On fait état, pour les mois de juillet, août et septembre, d'un ensemble de 2 877 raids qui se seraient soldés par la capture ou la mort de 269 responsables talibans, la mise hors de combat de 860 insurgés et la capture de 2 039 autres; 700 missions aériennes impliquant une ouverture du feu ont été menées par les appareils de la FIAS en septembre 2010 contre 257 en septembre 2009[144]. Cependant, des pays clés (France, Allemagne, Danemark) refusent pour l'instant de participer à la formation de ce nouveau contingent qui devrait comprendre des soldats britanniques, italiens, slovaques et polonais[125]. Nous sommes OJD L'année 2009 voit de nombreuses offensives être lancées contre le front sud principalement dans la province d'Helmand. Dans la nuit de 19 au 20 octobre, les raids sur Rhino et Gecko sont la première grande opération impliquant des forces terrestres américaines. Les forums du Point, FAQ Plusieurs milliers de talibans ont été tués ou faits prisonniers tandis que 3 700 civils ont péri dans les combats [réf. Le 27 juin, ils commencent le siège de Sangin même s'ils se révèlent incapable de reprendre la ville à la garnison britannique qui s'y est installée malgré de nombreux assauts. Une violente guerre civile, causée par les différends entre ethnies luttant pour le contrôle des différentes provinces, éclata alors entre les diverses factions. Cependant, soutenus par les services secrets pakistanais et issus de l'ethnie pachtoune majoritaire d'Afghanistan, ils s'imposent en moins de deux ans dans le sud du pays, dominé par les Pachtounes. En Afghanistan, le nombre de civils tués depuis 2006 ne serait “que” de 9759, dont 6269 tués par les forces anti-gouvernementales, et 2723 par la coalition ou les soldats de l’armée régulière , d’après l’ONU, à quoi il conviendrait Plusieurs responsables talibans et d'Al-Qaïda, comme Baitullah Mehsud ont ainsi trouvé la mort[256]. Après un premier repli des talibans, ceux-ci font l'objet d'une nouvelle offensive d'avril à juillet 2002 (opération Jacana). En juillet 2005, à la suite d'une réunion à Evian des ministres de l'Intérieur du G5 (Allemagne, Espagne, France, représentée par Nicolas Sarkozy, Italie, Royaume-Uni), un charter a expulsé vers l'Afghanistan quarante déboutés du droit d'asile, mesure qui avait fortement été critiquée par un certain nombre d'associations (Gisti, Anafé, LDH[Laquelle ? Fin décembre 2003, une nouvelle Loya Jirga (502 membres) est convoquée pour se mettre d'accord sur la Constitution. Elle aboutit le 4 janvier 2004 à un texte prévoyant un régime présidentiel fort. "La guerre en Afghanistan est en voie de dépasser les 20.000 morts en 2018, civils compris", affirme Graeme Smith, consultante pour l'International Crisis Group (ICG). Les troupes du général Dostom, qui bénéficiait de fonds de la CIA[170], ont été accusées de crimes de guerre, commis à la suite du reddition des talibans à Koundouz, en novembre 2001, négociée en présence des troupes américaines. Archives. Le nombre de ces opérations se montaient alors à plusieurs dizaines chaque semaine selon l'article États-Unis Halted Some Raids in Afghanistan, New York Times, 10 mars 2009. Fin 2001, les talibans ne contrôlaient plus que quelques territoires au sud-est et au nord-est du pays. Au 31 mars 2014, 1 510 employés américains de sociétés militaires privées étaient morts et environ 15 000 avaient été malades ou blessés en Afghanistan[26]. Les talibans engagèrent alors une guérilla contre la Force internationale d'assistance et de sécurité (FIAS) qui regroupe les forces armées sous commandement de l'OTAN[27]. L'offensive anglo-américaine débute le 7 octobre 2001 par une série de bombardements aériens et de tirs de missiles de croisière, tandis que des troupes des Forces spéciales américaines entrent en contact avec les unités de l'Alliance du Nord à partir du 19 octobre (précédés par des équipes de la CIA à partir du 27 septembre). Le Front uni islamique et national pour le salut de l'Afghanistan, plus connu sous le nom d'Alliance du Nord, tient début septembre 2001 5 % du territoire afghan[46] principalement dans le nord-est du pays et les environs de Herat dans l'Ouest du pays. commencent à fortement affaiblir sa position. - 31 août 2004: un soldat est grièvement blessé lorsque son véhicule bascule dans un ravin.. Rapatrié en … Ils peuvent alors aligner environ 15 000 hommes appartenant en propre à l'Alliance du Nord équipé de dizaines de blindé T-55 et BMP-1 livré par la Russie durant l'été 2001 mais ils bénéficieront de nombreux changements de camps qui augmenteront leurs effectifs[46] et des différentes poches de résistance dans le centre du pays[47]. Ainsi, les généraux Dostom et Mohammad Ostâd Atta acceptent en 2003 un désarmement partiel[83][réf. Aujourd'hui, les réfugiés afghans sont dans leur ultra-majorité répartis en Asie centrale : 1,9 million sont au Pakistan[213], 935 000 en Iran (en juin 2009[214] ; contre environ deux millions en 2000[215]), d'autres sont en Turquie, etc. Cet article a été ajouté dans vos favoris. Hamid Karzai, à qui profiterait la fraude, arrive ainsi en tête avec 54,6 % des suffrages exprimés contre 27,7 % pour Abdullah Abdullah[130]. Le Pentagone ne publie pas le nombre exact de ses troupes participant à cette opération antijihadiste, mais il estime à "environ 14.000 militaires" le déploiement américain total en Afghanistan, bien que le président Donald Trump ait mentionné plusieurs fois le chiffre de 13.000. 9 septembre : attentat-suicide contre le commandant Massoud perpétré par des membres d’Al-Qaida, organisation dirigée par Oussama Ben Laden et basée en Afghanistan. Les communications sont assurés par des messagers[77]. En mai, la frappe sanglante de Bala Buluk, qui coûte la vie à une centaine de personnes, a raison du général David McKiernan qui est remplacé par le général Stanley McChrystal[128].